COVID-19

Allégement des conditions concernant les arrêts de travail

L'État a mis en place des mesures afin de simplifier les procédures concernant les arrêts maladie et prendre en charge l'indemnité maladie.

Dans le cadre du premier plan de soutien à l’économie présenté le 16 mars, L’Etat a indiqué mettre fin au jour de carence entre le 11 mars et le 31 mai et financera lui-même le premier jour d’arrêt maladie.

De plus, l’Etat entend prendre en charge l’intégralité des coûts liés à l'indemnité maladie en cas d’arrêt de travail (entre avril et mai, y compris pour les auto-entrepreneurs entre les jours 1 à 14). Ces coûts étaient jusqu’à présent à la charge de l’employeur entre le deuxième et le quatorzième jour d'arrêt maladie.

Les conditions pour l’obtention de l’indemnité maladie sont allégées. Depuis le 27 mars, Försäkringskassan n’exige plus la détention d’un certificat médical afin de bénéficier d'une indemnité pendant les 14 premiers jours. L’objectif d’une telle mesure est de soulager le système de santé suédois, déjà sous pression dans le cadre de l’épidémie de Covid-19. Le gouvernement a annoncé le 7 mai que cette mesure sera étendue jusqu'au 30 septembre 2020.

 

Nouvelles mesures annoncées le 7 mai

Le 7 mai dernier, le gouvernement a annoncé un prolongement des aides apportées ainsi que quelques rectifications. Le coût de ces nouvelles annonces est estimé à 14,7 MDS SEK.

Le plafond des allocations versées par A-kassan sera augmenté de 760 SEK à 1000 SEK par jour à partir du 101ème jour. Cette augmentation est provisoire et sera valable du 29 juin 2020 au 3 janvier 2021. 

La prise en charge du premier jour d’arrêt maladie (le jour de carence) par l’Etat sera prolongé du 31 mai au 30 septembre 2020. L’allocation standard sera augmentée de 104 SEK à partir du 1er juin. Une personne malade ayant eu une retenue sur salaire pour le premier jour d'arrêt maladie pourra ainsi demander une indemnité de 804 SEK à partir de cette date.

L’Etat continuera de couvrir les coûts liés à l'indemnité maladie pour les employeurs jusque fin juillet selon les conditions en vigueur. À partir du 1er août, et ce jusqu’au 30 septembre 2020, l’Etat compensera de manière plus généreuse les employeurs. Cela signifie qu’un soutien supplémentaire sera apporté si davantage d’employés tombent malades. 

Le soutien économique apporté par l'Etat aux auto-entrepreneurs qui tombent malades sera prolongé du 31 mai au 30 septembre 2020. Ce soutien signifie qu'un auto-entrepreneur a droit à une indemnisation standard de 804 sek par jour entre les jours 1 et 14. 

 

Retrouvez l’ensemble des règles appliquées par Försäkringskassan liées à l’épidémie ici

Articles sur le même thème

Evénements sur le même thème

Aucun événement ne correspond à votre recherche

Partager cette page Partager sur FacebookPartager sur TwitterPartager sur Linkedin

Fermer

Vous débutez à l'export ?